Depuis janvier, plus de 25 milliards FCFA de subventions ont été injectés dans les produits pétroliers

Depuis janvier, plus de 25 milliards FCFA de subventions ont été injectés dans les produits pétroliers

(Togo Officiel) – Au Togo, depuis le début de l’année, le gouvernement a alloué plus de 25 milliards FCFA dans la subvention des prix des produits pétroliers. Ce montant, révélé par le ministère du commerce à la faveur du nouveau réajustement des prix opéré mardi, dépasse largement les prévisions initiales. Rien qu’en avril dernier, ce sont plus de 12 milliards FCFA qui ont été injectés, informait il y a quelques mois Kodjo Adedze. Avec les nouveaux tarifs à la pompe, les subventions actuelles de l’Etat vont de 178 à 233 FCFA par litre, selon les différents produits (super-sans plomb, pétrole, gasoil et mélange deux-temps).

“Un piège”

Si elle a servi à “limiter le poids de la hausse des prix au plan national”, dans un contexte d’envolée du prix du baril à l’international du fait de la guerre en Ukraine, cette subvention est “plutôt devenue un piège”, expliquent les services du ministère.

Ceci, “dans la mesure où elle est de plus en plus importante et qu’elle sert à subventionner des pays voisins”. En effet, il a été constaté que “des personnes viennent s’approvisionner ici et vont revendre ailleurs”, profitant ainsi des efforts consentis pour soulager les populations.

D’autres subventions en attente

Pour l’exécutif, il est de plus en plus difficile de tenir longtemps ce rythme. “Aujourd’hui si on continue avec ce niveau, ce serait impossible de satisfaire à d’autres besoins. Il faut aussi faire des choix. Car pendant ce temps, la subvention sur les engrais pour les paysans est aussi nécessaire et d’autres efforts encore”, font observer les services du ministère.

Depuis mars, le gouvernement a dû procéder à trois ajustements des prix des produits pétroliers, en raison du contexte international.

Source : RepubliqueTogolaise.com