Décès du Col. Madjoulba/Gerry Taama : « Respectons la mémoire du défunt et attendons la vérité… »

Le décès tragique du Colonel Bitala Madjoulba fait des vagues. Surtout que l’officier haut gradé a été poignardé dans son bureau, selon les informations.

Sur les réseaux sociaux, les commentaires des internautes foisonnent. Chacun y va de son hypothèse. Mais sur sa page Facebook, le député Gerry Taama appelle à la retenue. « Évitons de verser dans des conjectures vaines et romancées… Modérons nos commentaires. Respectons la mémoire du défunt et attendons la vérité des hommes », a exhorté l’ancien officier des Forces Armées Togolaise (FAT).

A en croire le leader du Nouvel Engagement Togolais (NET), le Colonel Bitala Madjoulba a été non seulement un ami, un frère, mais aussi un parent. Le député dit avoir rencontré le désormais feu Colonel Modjoulba Bitala le 3 mai 2020, soit à la veille de sa mort. Pour lui, il est impérieux que la vérité soit faite sur cet homicide.

« Mon chagrin est immense parce que le Lieutenant-Colonel Madjoulba n’est pas seulement un officier des FAT, c’est aussi et surtout un parent. Toute la famille est ravagée par ce drame. Bien sûr que nous voulons tous comprendre. Chaque perte d’une vie humaine nous amène toujours à nous prosterner devant notre Seigneur, les larmes aux yeux, en lui demandant pourquoi telle personne (est morte), si tôt ? Mais quand le décès n’est plus naturel, nos lamentations deviennent des interrogations, mais non plus à Dieu, mais aux hommes.

Cette quête de vérité dans ce cas précis est surtout liée à une recherche indicible de sécurité. Si le chef corps d’une troupe d’élite telle que la BIR n’est pas en sécurité dans son bureau, qui d’autre, en dehors du chef d’Etat, peut être en sécurité partout ailleurs dans notre pays ? C’est le souci sécuritaire que pose cette tragédie à l’ensemble de nos compatriotes », a posté Gerry Taama sur son compte Facebook.

Notons qu’une enquête est ouverte pour tirer cette affaire au clair.

Godfrey A-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.