Dapaong : Une maison de transit pour les enfants de rue

Le phénomène des enfants de rue prend de l’ampleur au Togo. Ils sont environ 6000 à errer dans la nature sans objectif. Dans le processus d’insertion, ces enfants passent parfois par des maisons de transit avant de retrouver un cadre familial.

Pour ce faire, le village d’enfants SOS de Dapaong a inauguré ce lundi une maison de transit en présence de Tchabinandi Kolani Yencharé, la ministre en charge de l’Action Sociale et Bakoussam Manzi-Nika, directrice nationale de SOS Villages d’Enfants Togo.

Cette maison de transit a capacité d’accueil d’au moins 6 enfants et sert de cadre d’accueil des enfants en situation difficile pour un séjour d’un jour à trois mois, le temps de trouver une solution appropriée à chaque cas. Il peut soit retrouver sa famille biologique, soit être admis dans la prise en charge alternative de proximité notamment en famille d’accueil ou en famille SOS.

La directrice a exprimé sa gratitude aux partenaires, puis exhorté les bonnes volontés à apporter leur soutien pour tous les services nécessaires au bien-être des enfants. Pour rappel, des maisons de transit ont également été inaugurées à Atakpamé et de Kara.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.