Home Société Crise au sein du CAR : feu Me Agboyibo serait-il le principal...

Crise au sein du CAR : feu Me Agboyibo serait-il le principal responsable ?

0
102
CAR-Agboyibo.jpg

Le samedi 27 mai 2023, les membres du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) reprendront les travaux du congrès statutaire, interrompus dans une ambiance surchauffée le 31 avril dernier.

« Nous venons très respectueusement près de votre bienveillance, vous informer de la reprise des travaux du 5e congrès statutaire de notre parti. En effet, conformément aux statuts de notre parti, le programme du congrès est de faire adopter les nouveaux statuts et renouveler les organes dirigeants du parti; mais pour des cas de force majeure, nous avons interrompu les travaux. En vue de nous conformer à la nouvelle charte des partis politiques légalement constitués au Togo, et sur la demande des fédérations du parti, nous venons vous informer de la reprise des travaux du cinquième congrès statutaire du parti ce samedi 27 mai 2023 à 8 heures à Lomé », a écrit M. Kolani, Vice-président du CAR au ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement du territoire, Payadowa Boukpessi.

Analysant la situation difficile que traverse cette formation politique de l’opposition, l’analyste politique Esso-Bodi Soulé Kezire jette la faute sur sib fondateur, feu Me Agboyibo. Il critique sévèrement la manière dont ce dernier avait conduit le parti avant sa mort.

« Les échecs ou les crises dans les partis politiques de l’opposition sont prévisibles. Si nous prenons l’exemple du parti CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), dites-moi, en quittant la tête de son parti, qu’est-ce que AGBOYIBO a oublié dans son bureau et il est revenu ? Il avait tout confié à maître APEVON. Pourquoi est-il encore revenu ? C’est le retour de feu maître AGBOYIBO à la tête du parti qui est la première cause de destruction du CAR jusqu’aujourd’hui », a-t-il placé.

Et d’ajouter : « Je voudrais rappeler à ces responsables du CAR, que feu maître AGBOYIBO est parti avec l’esprit du parti. C’est la raison pour laquelle, ils ne se comprennent pas du tout. Regardez, le spectacle qu’ils se sont donnés dans un lieu saint le jour de leur congrès ? On dirait qu’ils veulent attirer la malédiction sur eux. Ils oublient que l’endroit où ils tenaient leur congrès est un lieu saint. Ils doivent se ressaisir et penser à l’intérêt suprême non seulement du parti, mais aussi du peuple ».

La reprise des travaux du congrès du CAR aura lieu ce samedi 27 mai 2023 à 8 heures à Lomé.

Avec Icilome.com

Source : Togoweb.net

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.