Crash de Lungi : les réparations toujours impayées

 l y a 13 ans, le 3 juin 2007, le Togo a été secoué par un drame en Sierra Léone.  L’hélicoptère qui transportait une partie des dirigeants de l’équipe togolais


e s’était écrasé dans la périphérie de Freetown, faisant 22 morts. C’était lors du match des Eperviers pour le compte des éliminatoires de la CAN 2008.

A LIRE AUSSI: Reprises des cours: pas plus de 15 élèves par classe!

Le gouvernement avait pris l’engagement de dédommager  les familles des disparus.  Finalement 13 familles ont été indemnisées partiellement.

Chacune de ces familles a été indemnisée par une somme de 100.000 dollars, selon les dispositions prévues par l’Etat Sierra Léonais.

Les familles n’ont pu rentrer en possession de la 2ème moitié des indemnisations.

A LIRE AUSSI: Nouveau gouvernement: duel en silence entre Faure et Gilchrist

« Les familles des victimes sentent du mépris vis-à-vis des gouvernements togolais et Sierra léonais », indiquait le Directeur exécutif de l’association des familles victimes qui estimait que c’est terrible pour « un règlement à l’amiable ».

A l’heure actuelle, les parents des victimes attendent le résultat des enquêtes sur les circonstances du crash pour faire leur deuil.

Luc Amen

Vous aimeriez voir ceci:

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.