CPI: Blé Goudé assure que son voyage avec Gbagbo sera un aller-retour

Depuis sa cellule de Scheveningen à la Haye Charles Blé Goudé Search Blé Goudé a adressé son message de nouvel an aux ivoiriens.

Dans le document dont copie est parvenue à KOACI ce jeudi, l’ex leader de la galaxie patriotique rappelle que malgré les souffrances qu’il a enduré de son exil en passant à la DST, son combat reste pour son pays reste le même.

« Il s’articule toujours, autour des valeurs du pardon, de tolérance, d’ouverture et de rassemblement qui sous-tendent un état de droit et une justice pour tous », indique-t-il avant de poursuivre.

« Sur le chemin de notre projet, aucun coup aussi violent eut-il été, ne doit nous pousser à y renoncer ni à nous en éloigner. Cette chaîne de fer devrait plutôt être une source motrice de notre engagement pour une Côte d’Ivoire éprise de liberté, de paix, de pardon et de tolérance. »

L’ancien général de la rue demande à se battre pour changer ce qu’il qualifie de vieux logiciel politique et cette oligarchie qui se nourrissent des divisions entre Ivoiriens.
« Nous devons travailler à dissiper les peurs pour rassurer nos concitoyens », préconise l’ex secrétaire général de la FESCI.

Pour ce dernier ceux qui l’ont éloigné de la scène politique ivoirienne avec son mentor Laurent Gbagbo ne rendent pas service à la Côte d’Ivoire.

« Ceux qui nous ont éloignés, le Président Laurent Gbagbo et moi de la scène politique ivoirienne pour se satisfaire de victoires sans compétition ne rendent pas service, ni à la démocratie, ni à la Côte d’Ivoire », souligne le génie de Kpô, avant d’ajouter.

« S’ils aiment vraiment la Côte d’Ivoire, je les invite à revoir leurs copies. Car pour se réconcilier, la Côte d’Ivoire a besoin de toutes ses filles et de tous ses fils. C’est le lieu de vous rassurer que mon codétenu le Président Laurent Gbagbo et moi, le voyage qui nous a conduits à la CPI Search CPI ne sera pas un voyage sans retour. Contrairement à ce que distillent sciemment nos adversaires politiques, ce sera un voyage aller-retour », a-t-il assuré et de conclure.

« Le Président Laurent Gbagbo et moi, nous rentrerons chez nous, auprès de vous. Dans nos bagages de retour, nous n’aurons aucun projet de vengeance. Bien au contraire, en rentrant chez nous, le Président Laurent Gbagbo et moi, nous nous emploierons à expliquer à ceux qui ne l’auraient pas encore compris que faire la paix entre ivoiriens n’est pas une option mais plutôt un impératif pour notre jeune nation », a conclu Blé Goudé.

Le procès de Blé Goudé et Laurent Gbagbo pour crimes contre l’humanité suspendu en décembre dernier devrait sauf changement de calendrier, reprendra le 17 janvier prochain à la Cour pénale Internationale (CPI).

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.