Home Société Covidgate : ce communiqué étonnant du gouvernement

Covidgate : ce communiqué étonnant du gouvernement

0
438
Dogbe-avec-Atcha-Dedji-et-Foli-Bazi-Katari-gouvernement.jpg

http://gtaassurancesvie.tg

Le rapport d’audit des fonds covid-19, rédigé par la Cour des comptes, montre des anomalies, suscitant un tollé dans l’opinion. Le gouvernement prend seulement acte.

Est-ce que c’est le même document versé sur la place publique que l’Exécutif a aussi lu ? C’est la question que certains se posent après que celui-ci a pondu un communiqué pour souligner qu’il prend acte du rapport de l’audit et rappelle que les dépenses effectuées aient été « conformes, régulières et sincères ».

« Non-conformité de la nomination et des modalités de fonctionnement de la gestion d’avance de la CNGR Covid-19 au Décret N° 2008-092//PR du 29 juillet 2008 portant régime juridique applicable aux comptables Publics », « Insuffisances relevées dans l’application des textes relatifs à la gestion du matériel et équipements sanitaires », «Les ressources mobilisées sont effectivement inscrites de façon globale en loi de finances rectificative, gestion 2020 sans préciser en annexe la part de chaque PTF dans le financement de ce budget », « Exécution de dépenses dans le non-respect des règles de procédure de contrôle et de justification en matière de la dépense publique », « Opérations financières effectuées dans le non-respect des modes de paiement requis », « Des rémunérations sans aucune base juridique sont payées aux membres des comités et à certains personnels dits d’appui », « La gestion du FRSC souffre d’une absence de coordination entre les actions des différents institutions, ministères, coordinations et comités ». Voilà quelques-unes des remarques faites par la Cour des comptes.

L’affaire fait grand bruit surtout à Lomé. On attendait l’appréciation du gouvernement. Elle est désormais disponible.

Effet selon l’exécutif, tout a été fait dans les règles de l’art malgré quelques imperfections. « L’audit réalisé par la Cour des compte se penche sur la légalité et l’éligibilité des ressources et des dépenses, c’est-à-dire le respect des procédures définies par les conventions de financement et les lois et règlements en vigueur, afin de permettre au Gouvernement d’en tirer des enseignements pour l’amélioration dans la gestion des situations similaires à la grave et soudaine crise sanitaire au Covid-19 surgi en 2020 », indique le communiqué officiel avec la précision qu’il prend « note des insuffisances relevées par la Cour des comptes ainsi que des observations et recommandations formulées ».

Avec Icilome

Source : Togoweb.net