Coupe du monde/Togo-La LCT dénonce la publicité “mensongère de Canal+”

La société Canal+ a déclaré pouvoir diffuser les matchs du mondial 2022 qui se déroule actuellement au Qatar alors qu’elle n’en a pas le droit. Son communiqué a amené beaucoup d’abonnés à aller renouveler leur abonnement sans pouvoir aujourd’hui suivre les matchs. Une situation qui fâche la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) qui sort de son silence.

DECLARATION DE LA LIGUE DES CONSOMMATEURS DU TOGO RELATIVE A LA DIFFUSION DE LA COUPE DU MONDE QATAR 2022 AU TOGO

A travers un communiqué rendu public par la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) en date du 17 novembre 2022, la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) a pris connaissance de la décision de l’exclusivité de détention des droits de diffusion des différents matchs de la coupe du monde Fifa 2022 par la société New World TV.

Malgré cette réalité en ce qui concerne le droit de diffusion, il nous a été rapporté par plusieurs consommateurs que la société Canal+ aurait exprimé dans ses messages publicitaires son intention de diffuser les matchs de la coupe du monde alors qu’elle n’en était pas en mesure. Ce qui a forcément conduit plusieurs consommateurs à renouveler leur abonnement auprès de ladite société.

Face à cette situation, la ligue des consommateurs du Togo estime que l’attitude de Canal+ est assimilable à une publicité mensongère et trompeuse et mérite des réparations des droits violés en faveur des consommateurs.

Se trouvant aujourd’hui incapable de pouvoir suivre les matchs de la coupe du monde, objet motivateur de leur réabonnement sur les bouquets de Canal+, les consommateurs doivent s’attendre à une compensation de la valeur desdits réabonnements sur les périodes ultérieures.

La LCT apporte tout son soutien à tout consommateur pris individuellement ou collectivement qui souhaiterait faire rétablir ses droits violés au cas où Canal+ s’abstiendrait de les rétablir.

Elle encourage vivement le ministre du Commerce à confronter cette société sur l’aspect de la publicité mensongère et trompeuse avec la loi N°99 du 28 décembre 1999 portant organisation de la concurrence au Togo dans toute sa rigueur.

Fait à Lomé, le 21/11/2022

Pour la LCT,

Le Président

Dr Emmanuel Sogadji

Source : icilome.com