Côte d’Ivoire: Bonaventure Kalou se lance dans la politique !

La récente élection de à la tête du Libéria semble inspirer la classe footballistique africaine. C’est ce qu’on est tenté de dire après qu’un autre ancien footballeur africain ait annoncé son entrée en politique. Il s’agit de l’ivoirien Bonaventure Kalou, frère aîné de Salomon Kalou. L’ancien buteur des Éléphants de Côte d’Ivoire et du Paris Saint Germain emboîte les pas de l’actuel président libérien.

Dans une déclaration qui a surpris plus d’un, l’ex international ivoirien a annoncé sa candidature pour briguer la mairie de Vavoua, sa ville natale, au centre-ouest de la Côte d’Ivoire.

« Sur le terrain, j’ai sué. Aujourd’hui pour Vavoua, je veux donner de mon être. Je suis de Vavoua, je le veux viable, moderne et agréable ». C’est avec ces écriteaux sur sa page Facebook que Bonaventure Kalou ouvre ce qui sera désormais une nouvelle page de sa vie après le football de haut niveau. A 40 ans, l’ancien consultant de Canal+ sur les matches du championnat national ivoirien a décidé de faire bénéficier la commune de Vavoua de sa notoriété, lors des élections municipales de juillet prochain.

L’ancien sociétaire d’Auxerre aurait-il la verve aussi acérée que les crampons?? En tout cas, il en est convaincu. « (…) On a besoin juste d’un agent de développement et dans ce registre, je pense que je réunis plusieurs arguments pour jouer ce rôle. Surtout que j’ai ma région dans le sang. J’aime Vavoua et je souffre de voir la ville dans cet état », confie l’ancien joueur. L’ambition serait née il y a environ deux ans. « Lors des obsèques de notre père, j’ai pu toucher les réalités du terrain. Mais j’avoue que ce sont mes dernières visites dans la région qui ont provoqué en moi le déclic. Il faut sortir Vavoua de la léthargie et je miserai tout pour y parvenir », poursuit-il.

La fin de carrière est souvent un crève-cœur pour les footballeurs professionnels. Bonaventure Kalou, lui, semble bien s’être tiré d’affaire. Directeur général de Dream Sports Management, une agence de marketing sportif, il œuvre également dans le social et l’humanitaire à travers la Fondation Kalou qu’il pilote avec son jeune frère Salomon. Bonaventure Kalou et son frère cadet avaient offert un centre de dialyse à Bouaké (au nord du pays) et posé plusieurs actes à caractère social.

Bonaventure Kalou fait partie d’une génération dorée de footballeurs ivoiriens. Celle qui a qualifié la Côte d’Ivoire en 2006, pour la première fois de son histoire, en Coupe du monde. Un souvenir qui demeure vivace dans la tête des ivoiriens. Il a été élevé en 2011 au rang de Chevalier de l’ordre du mérite sportif.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.