Coronavirus : un braquage pour du papier toilette à Hong Kong à cause de la pénurie


Depuis le début du coronavirus, bon nombre de transactions entre la Chine et les autres pays ont cessé. Pour éviter d’être infectés, certains ont bouclé leur frontière.

En conséquence, quelques articles commencent à manquer ; c’est le cas du papier toilette.

À Hong Kong, trois hommes ont braqué un chauffeur de camion qui était venu approvisionner un supermarché de Mong Kok (un quartier historique des triades – mafias locales – ), en papier toilette.

« Un livreur a été menacé par trois hommes armés de couteaux qui ont volé des paquets de papier toilette pour un montant de plus de 1 000 dollars hongkongais [119 euros] », a indiqué à l’AFP un porte-parole de la police.

Le papier toilette devenait denrée rare à cause de l’épidémie.

2 sur les 3 hommes auraient été arrêtés lundi 17 février dans le territoire autonome chinois, soupçonnés d’être les auteurs du braquage. Les lots avaient quand même été retrouvés.

Dans les supermarchés, c’est la guerre. À peine approvisionnés, les rayons se vidaient. La même chose se passait pour le riz, les pâtes ainsi que sur les produits d’entretien et les solutions hydroalcooliques.

Ce qui conduit à cette pénurie est la peur d’un manque. Les gens font des provisions énormes et les magasins se vident.

Les autorités avaient essayé de convaincre du contraire la population.

Leave your vote

0 points

Comments

0 comments

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.