Communications : le Togo et la Côte d’Ivoire signent un accord de free roaming

0
145
Communications : le Togo et la Côte d’Ivoire signent un accord de free roaming

(Togo Officiel) – Le Togo poursuit la mise en œuvre de sa politique de mobilité et d’intégration communautaire dans le secteur des communications. Après le Bénin, puis le Ghana il y a quelques semaines, le free roaming sera également bientôt une réalité avec la Côte d’Ivoire.

Un protocole d’accord bilatéral a en effet été signé mercredi 06 décembre à Abidjan, entre l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et son homologue ivoirienne, l’ARTCI. L’entente a été paraphée par les deux principaux dirigeants des deux institutions, à l’issue de deux jours de travaux entre régulateurs et représentants des opérateurs mobiles des deux pays (MTN CI, Moov Africa CI, Orange CI, Moov Africa Togo et Togo Cellulaire).

Effectif au plus tard le 1er février 2024

Concrètement, l’accord qui devra être effectif le 1er février 2024 au plus tard, se traduira par « une baisse très importante des tarifs » pour les voyageurs des deux pays, indique l’Arcep. De façon pratique, la réception d’appel sera dorénavant gratuite durant les trente premiers jours consécutifs de séjour dès le 10 janvier 2024, tandis que l’émission d’appel vers le Togo

baissera d’environ 600% avec un prix plafond de 150 FCFA par minute. Ceci, alors qu’elle est facturée actuellement jusqu’à 1.062 FCFA la minute chez Togocel et 300 FCFA chez Moov.

Quant à la consommation internet, elle sera facturée à au plus 2,2 FCFA le Mo, alors qu’elle est facturée actuellement jusqu’à 6.000 FCFA chez Togocel et jusqu’à 200 FCFA chez Moov.

Par ailleurs, en dehors de la baisse des frais de roaming, les travaux entre les deux délégations ont également permis d’acter une réduction de 50% des communications internationales hors roaming entre les deux pays. Désormais, ces dernières seront plafonnées à 150 FCFA la minute.

D’autres accords sont attendus avec plusieurs pays de la sous-région.  

Source : RepubliqueTogolaise.com