Comment limiter les effets de Covid-19 sur l’économie et le système financier ?

La question a été au centre d’une rencontre ce mardi 5 mai à Lomé. Le ministre de l’Economie et des Finances, accompagné du Secrétaire général dudit département et du Directeur national de la BCEAO, a eu une séance de travail avec les membres de l’association professionnelle des banques et établissements financiers du Togo (APBEF).

Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, en présence de Badanam Patoki, le Secrétaire général dudit ministère et de Koffi Ténou, le Directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest, a échangé avec les dirigeants de l’APBEF).

La rencontre a permis aux participants de discuter des impacts de coronavirus sur l’économie en général et le système financier en particulier. Pour tenter de rassurer les membres de cette association, M. Yaya leur a rappelé que l’Exécutif met sur la table la somme de 200 milliards de FCFA pour limiter les conséquences de la maladie virale. S’ajoute à cela, a-t-il précisé, le Fonds national de solidarité et de relance économique d’un montant de 400 milliards de FCFA a été créé. Son rôle, accompagner les entreprise et soutenir surtout les plus fra-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.