Cocufié, un homme engrosse les jumelles de l’amant de sa femme

Les jumelles ont été enceintées par la faute de leur père Les populations de la ville de Guiglo n’en reviennent pas de ce scandale sexuel et s’interrogent. Comment le mari cocufié à pu mettre enceinte les filles jumelles de son cocufieur ? Quelle stratégie a-t-il mis en place pour convaincre les deux filles de celui qui couchait avec la mère de ses deux (2) enfants ? Une chose est sure, sa stratégie a bien marché.


Lire aussi:Drame: Un jeune couple poignardé à mort

Les faits
Alors que C Bogossa menait une vie paisible dans son couple, il sera humilié par son voisin direct. Parti pour la plupart du temps dans le cadre du travail dans l’intention d’envoyer des ressources financières à sa famille et d’offrir des présents à sa dulcinée Aline.B, le sieur C Bogossa, ne pouvait pas s’imaginer que cette dernière le trompait discrètement avec T. Anderson. Informé au téléphone par une personne qui a voulu garder l’anonymat, le mari cocu a mis en place sa première stratégie pour attraper sa femme.
Voulant se rassurer des propos du coup de fil qu’il a reçu, C Bogossa a inventé un voyage de trois jours au Burkina-Faso. Très tôt, le matin, il enfile son sac et prend le volant de sa voiture pour le Burkina-Faso, madame son épouse lui souhaite un très bon voyage et lui demande de lui revenir vite comme si, elle n’était pas contente que son homme s’éloigne d’elle.

Lire aussi:Drame: une fillette de 3 ans brûlée vive à Lomé

Informé du départ de son voisin, T. Anderson l’amant appelle Aline.C au téléphone et lui donne rendez-vous au lieu habituel c’est-à-dire dans un hôtel de la ville. Sans perdre de temps, la femme du chauffeur se met dans une tenue provocatrice qui met en valeur ses atouts de femme et empreinte un véhicule en commun pour (…) Lire l’article sur Nishamag.com

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.