CJD et MJP appellent à une loi qui punit les organisateurs de manifestations

Le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et le Mouvement des Jeunes pour la Paix (MJP) viennent d’achever leur meeting de sensibilisation de trois jours sur la paix. Après la mini tournée qui a sillonné certaines périphéries de la capitale, ils se sont retrouvés samedi à Adéwui où ils ont entretenu la jeunesse sur la « Culture et de la paix et manifestations publiques: libertés et responsabilités ». Occasion aussi pour Kovi Adanbounou et compagnie d’endosser la responsabilité des violences qu’a connues le Togo ces derniers temps à l’opposition.

Sur le terrain d’Adewui, le CJD et le MJP ont dans un premier temps rappelé les dégâts matériels et les pertes en vies humaines occasionnées par les manifestations qu’organise l’opposition d’ici là.

Le Collectif et le Mouvement disent continuer par enregistrer des victimes notamment de la marche de la colère du 05 octobre dernier. Ils indiquent que c’est à dessein que la coalition des 14 partis politiques organise ces manifestations violentes dans le but d’impacter négativement l’économie du Togo.

« Nous saluons à sa juste valeur, l’appel du Président de la République à l’endroit des organisateurs des manifestations violentes à assumer désormais leurs entières responsabilités devant l’histoire face aux dégâts matériels et les pertes en vies humaines qu’ils occasionnent », mentionne la déclaration liminaire ayant sanctionné le meeting.

Selon les deux organisations, le gouvernement doit réviser la loi de 2011 sur les libertés de manifestations publiques afin d’y introduire des précisions sur les conditions des manifestations, et surtout les responsabilités pénales des organisateurs devant les dégâts et les victimes qu’engendrent ces manifestations.

Le CJD et le MJP demandent en fin de compte à tous les leaders politiques de saisir l’opportunité du dialogue pour résoudre les questions légitimes des réformes constitutionnelles et institutionnelles.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.