CHR de Lomé: le calvaire des femmes suite à la pluie de samedi

La photo (image) en dit long sur ce que vivent les bonnes-dames installées à la devanture du Centre Hospitalier Régional de Lomé. La photo prise ce dimanche parle d’elle-même.

L’endroit où s’installent les bonnes dames qui sont d’une véritable aide pour les populations (patients et ceux qui les accompagnent) est inondé après la pluie de samedi à dimanche. Il représente le lieu de restauration pour ceux qui ressentent un besoin pressant de mettre quelque chose sous la dent à l’hôpital régional.

Seulement, ceux-ci devront composer avec ces larges nids de poule remplies d’eau de la pluie. Ces eaux stagnantes qui mettront des jours à tarir sont de véritables sources de maladies dans la mesure où elles sont vecteurs de maladies, une aubaine de prolifération de moustiques. Pire devant un centre hospitalier!

Ces dames d’ailleurs ont constamment exposées. Si ce n’est la poussière de la route Lomé-Anfoin-Vogan, c’est de l’eau des pluies qui les empêche de vaquer à leurs occupations.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.