Changer le comportement alimentaire des Togolais

En marge de la conférence ministérielle de la Francophonie, qui se déroule actuellement à Paris, l’OIF a remis le 24 novembre le premier ‘prix du jeune entrepreneur francophone’.

Il a pour vocation de soutenir les initiatives entrepreneuriales des jeunes et de leur donner de la visibilité.

La cérémonie de remise du Prix s’est déroulée en présence de la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, et de Francine Landry, ministre de la Francophonie du Nouveau Brunswick.

L’OIF a choisi de récompenser deux projets dont celui développé par la togolaise Venunye Lucia Ahoefa Allah-Assogba qui a reçu un chèque de 10.000 euros.

Agée de 25 ans, elle a créé en 2013 la société ‘Togosime’ active dans le secteur de l’économie verte, dans un souci de bien-être humain et de l’environnement.

En clair, elle veut redonner ses titres de noblesse aux produits locaux ‘méprisés’ par les Togolais et changer le comportement alimentaire de la population

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.