CEDEAO /Un second mandat de Faure Gnassingbé? La présidence dément

3932

L’information faisant état d’un probable second mandat de Faure Gnassingbé à la tête de la CEDEAO à la faveur des tractations de certains diplomates togolais,  ne serait pas exacte. Dans une note rendue publique, la cellule de communication de la présidence de la république soutient que cette information diffusée sur une radio privée de la place est une allégation.

Selon  la présidence de la république, cette information n’est que « pure mensonge ».  « Aucun diplomate togolais ne se prêterait à un tel  jeu pour le maintien de Faure Gnassingbé à la tête de la Cédéao ou encore pour briguer un second  mandat », soutient la note.

Du côté de la présidence, on estime que penser comme tel  serait  méconnaître les règles de  fonctionnement de la Cédéao  au sein de laquelle « il n’appartient pas à un Etat  lui seul  selon ses propres ambitions de faire  des pieds et des mains  pour être président ou non de la Cédéao surtout de briguer un second mandat à la tête de l’institution ».

Si cela devrait advenir, « c’est à la conférence des Chefs d’Etat d’en aviser et de le faire entériner  sur recommandation des organisations régionales à la tête desquelles le président de la République a exercé plus d’un mandat au regard  des résultats obtenus. (…) Ceci ne serait être le fruit d’une quelconque tractation de diplomate togolais », précise la note.

« Il y a là l’expression d’une probable désillusion que nourrirait nos chers amis  de l’opposition sachant que  le changement à la tête de  Cédéao n’a rien à avoir avec  nos réalités »,  interprète  le service de communication.

Pour finir, les communicateurs de la présidence de la république pensent que « les solutions à nos problèmes  doivent être trouvées par les togolais eux-mêmes avec le soutien  de la communauté internationale  dont la Cédéao ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here