Ce que les Zedman togolais ignorent de la drogue tramadol

Le tramadol, une substance de contrebande venue d’Asie, est très prisé par des Togolais, spécialement les conducteurs de taxi-moto. Mais ils ignorent que c’est une drogue surdosée, donc nuisible à la santé.

Sous la plume d’Isabelle Hanne de liberation.fr, on apprend que le tramadol est un « danger venus d’Asie » (Inde, Chine) et qu’il fait ravage un peu partout en Afrique dont le Togo.

Selon les Zedmen habitués de cette substance nocive, sa consommation les soulage des douleurs dues à la nature de leurs activités quotidiennes.

« Ceux qui abusent du tramadol ou de la codéine le font parce qu’en quantité suffisante, ils éprouvent une certaine euphorie. Son utilisation peut entraîner une dépendance psychologique et physique dans laquelle les utilisateurs ressentent des symptômes désagréables quand ils essaient d’arrêter d’en consommer », regrette Isidore S. Obot, professeur au département de psychologie à l’université d’Uyo au Nigeria et Directeur du Centre de recherche et d’information sur la toxicomanie.

Encore appelé la drogue des pauvres, le tramadol est un antalgique, dérivé synthétique de l’opium. En Europe, sa composition et sa consommation sont strictement réglementées. Mais ici, il est facile pour ceux qui veulent en consommer de le trouver.

Le tramadol est en train de tuer lentement mais sûrement de nombreux conducteurs de taxi-moto.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.