Canaliser le flux de l’information

0
373

Dans la perspectives des prochaines consultations électorales (législatives, locales et peut être référendum en 2018), la Commission électorale (Céni) et la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) ont décidé de développer une collaboration plus étroite.

Elle portera dans un premier temps sur la répartition des temps d’antenne sur les médias publics ainsi que sur le monitoring en période de campagne.

Dans un passé récent, ces périodes sensibles ont donné lieu à de nombreuses dérives dont la diffusion de fausses informations et d’appels à la violence. Phénomène amplifié avec les réseaux sociaux.

Et cette tendance semble s’ancrer durablement. Il suffit de parcourir les nombreux sites et pages Facebook ou Twitter consacrés au Togo pour découvrir la violence des contenus partisans et l’inexactitude des informations diffusées qui ne font qu’exacerber la tension sur le terrain.

La Céni et la HAAC devront être très vigilants lors des campagnes à venir.

Republic Of Togo