Ça chauffe à la prison civile de Lomé ce matin

0
290

La prison civile de Lomé est actuellement ébullition. Les détenus de cette geôle, devenue l’un des foyers de contamination du Coivd-19, ont décidé de prendre leur responsabilité.

Ça chauffe à la prison civile de Lomé. Selon les informations, tôt ce matin 12 mai 2020, les détenus de ce centre pénitentiaire ont décidé d’attirer l’attention des autorités sur les situations carcérales.

Mais le mouvement est en train d’être maté à coup de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc. On déplore déjà plusieurs blessés graves. Un pan du mur de la prison serait déjà à terre, informe le confrère Ferdinand Ayité.

Selon les informations, Kpatcha Gnassingbé, le demi-frère du chef de l’Etat, a été exfiltré de la prison.

Nous y reviendrons !

Source : icilome.com