Business informel et formation

17

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) avec le concours de la GIZ (coopération allemande) vient de réaliser une enquête dans 6 villes (Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong) auprès de 18.000 acifs.

Les résultats permettront d’affiner les stratégies en matière de formation et de recherche d’emploi.

Les 3/4 des sondés évoluent dans le commerce informel et exercent seuls leurs activités (94,3%). Ils sont 4,3% à avoir un employé.

4,5% des personnes interrogées sont en situation de handicap.

Edmond Comlan Amoussou

L’activité commerciale est centrée autour de l’habillement, de la couture, de la coiffure, de l’alimentation et de la réparation de motos.

‘C’est une photographie assez précise qui nous est livrée et qui est pleine d’enseignement’, a indiqué jeudi Edmond Comlan Amoussou, le directeur général de l’ANPE.

A partir de ces données, l’Agence pourra mettre en œuvre le PROFOPEJ, un programme de formation professionnelle financé par la GIZ.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here