Burkina: comment Franck Paris le monsieur Afrique a préparé l’arrivée de Macron

Franck Paris, le conseiller Afrique d’Emmanuel Macron, a préparé à Ouagadougou la visite du président français, prévue du 27 au 29 novembre. Le 20 novembre, il a convié à la résidence de Xavier.

Lapeyre de Cabanes, l’ambassadeur de France, quatre figures de la société civile burkinabè, dont le rappeur Smockey (photo), cofondateur du Balai citoyen, qui avait été à l’avant-garde de l’insurrection populaire contre Blaise Compaoré en 2014.

Responsables français et activistes burkinabè ont échangé pendant près de deux heures sur des sujets d’actualité et sur la visite de Macron, qui doit prononcer son « discours sur l’Afrique » à l’université de Ouaga. Après avoir expliqué à leurs hôtes qu’il fallait en finir avec le « paternalisme français », les Burkinabè ont formulé deux demandes: la levée du secret-défense sur les archives françaises évoquant l’assassinat de Thomas Sankara et l’application du mandat d’arrêt international émis à l’encontre de François Compaoré, le frère cadet du président déchu.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.