Brigitte Adjamagbo : « Nous allons libérer ce pays »

Malgré l’entêtement du régime en place qui continue le processus électoral (comme si de rien n’était), avec la mise en place de la CENI, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson reste convaincue d’une chose : le Togo sera libéré du joug de la minorité.

Dans un entretien accordé à notre Rédaction, la Coordinatrice de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition indique que la répression barbare et sanglante des populations déterminées à faire partir le régime RPT/UNIR, n’aura pas raison du combat.

« Je ne pense pas que c’est à coups de bastonnades, des tortures et même de la fusillade qu’on fera taire ce mouvement », a-t-elle dit. Plutôt, selon elle, ces violences qu’on inflige au peuple togolais, loin de le décourager, le galvanise.

Et, la lutte continuera quelle que soit la situation qui se présente. « Ceux qui tomberont, tomberont. Mais le mouvement continuera dans l’intérêt de tous. Parce que si nous nous taisons aujourd’hui, tôt ou tard, il y aura un nouveau rebondissement. Les Togolais sont des êtres humains comme les autres êtres humains. Nous aspirons à la liberté et au bien-être. Nous ne sommes pas différents des autres peuples de la sous-région qui nous entourent », souligne-t-elle.

Puis de lancer, très sûre d’elle : « Nous allons libérer le Togo ». Puisque selon Mme Kafui Adjamagbo, Dieu est dans cette lutte.

I.K

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.