Brigitte Adjamagbo Johnson : « Chaque Togolais est détenteur d’une arme très puissante »

0
438


Les trois grands meetings animés par les responsables de la Coalition des 14, ce weekend à Lomé, a été une totale réussite. De Baguida à Agoè-Zongo en passant par Avénou, les populations ont massivement fait le déplacement pour écouter les messages des leaders de la Coalition. Pour Brigitte Adjamagbo Johnson, Coordinatrice de la Coalition des 14, cette forte mobilisation est un « signe » évident que les Togolais sont toujours déterminés à en finir avec le régime RPT-UNIR.

« Nous sommes satisfaits de cette mobilisation. C’est une rencontre de proximité que nous voulions avec les populations et nous allons la multiplier pour faire en sorte que les Togolais sortent encore plus nombreux, quel que soit leur lieu d’habitation. Nous sommes convaincus que face à la résistance de ce pouvoir, il n’y a que la mobilisation. Il y a des signent qui ne trompent pas », a-t-elle indiqué.

Selon la Secrétaire générale de la Convention démocratiques des peuples africains (CDPA), le régime de Faure Gnassingbé a la phobie des manifestations.

« Et comme il n’aime pas voir le peuple togolais dehors pour exercer son droit de manifester, nous en avons conclu que c’est justement l’arme que nous devons opposer aux armes que le régime sorte. Chaque Togolais est détenteur d’une arme très puissante. C’est la liberté, c’est le droit de manifester. A l’avenir, nous allons utiliser cette arme de manière plus intense », a déclaré Brigitte Djamagbo Johnson.

Contrairement à ce que certains détracteurs pensent, les meetings de la Coalition de l’opposition ne sont pas des précampagnes. « Nous ne sommes pas en campagne. Parce que pour nous, il n’est pas question d’aller aux élections, ou d’organiser des élections dans ce pays, tant que nous n’avons pas régler le problème de fond du Togo », a précisé la Coordinatrice de la Coalition.

Source : www.icilome.com