Braquage : La GIPN a tué un malfrat à Adidogomé

Braquage : La GIPN a tué un malfrat à Adidogomé

Dans la nuit de samedi à dimanche à Lomé, les éléments du Groupement d’intervention de la police nationale (GIPN) ont tiré mortellement sur un individu présumé braqueur qui venait de subtiliser un engin d’un conducteur de moto.

Après s’être emparé de la moto d’un conducteur dans les environs du lycée moderne d’Adidogomé, Komi Zognran, qui fait partie d’un groupe de trois personnes armées de machettes, tente de fuir avec l’engin.

Entre-temps, la fille que le Zemidjan transportait a réussi à alerter le Groupement d’intervention de la police nationale. Ses éléments en patrouille dans le quartier sont arrivés. S’engage alors une course-poursuite.

Le véhicule des policiers heurte une maison. On enregistre deux blessés graves. Continuant à pieds, des policiers ont tiré sur le malfrat tentant d’escalader le mur d’une maison. Il est décédé sur le champ. Ses deux autres camardes ont réussi à s’échapper.

Selon les informations, Komi Zonyran, âgé de 40 ans, domicilié à Sagbado, a pour métier la maçonnerie.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.