Binafame Kohan met en garde les anarchistes ! 18 décembre 2017

Binafame Kohan met en garde les anarchistes ! 18 décembre 2017
Quelques leaders de la coalition de l’opposition

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Depuis quelques jours, la coalition des 14 partis de l’opposition fait face à une série de critiques. Certaines personnes, dans l’intention de saborder la lutte de la coalition, appellent ouvertement les manifestants à ne plus suivre les itinéraires choisis par les leaders. Kohan Kidékiyime Binafam, Secrétaire national chargé à l’administration des Forces Démocratiques pour la République (FDR) met en garde. Lisez !

J’entends de plus en plus de personnes, critiquant la coalition des 14 partis de l’opposition, dire que les itinéraires et le point de chute des marches sont insensés, en ce sens qu’ils n’auraient aucun effet sur le régime. Par conséquent, ces personnes (des anarchistes) appellent ouvertement les manifestants à ne plus suivre les itinéraires choisis par les leaders. Une telle attitude n’est rien d’autre que de l’anarchie destinée à saper l’autorité des leaders et à saboter la lutte du peuple togolais.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Je rappelle à ces anarchistes que dans l’histoire aucune victoire n’a été possible dans l’indiscipline et l’anarchie. Par conséquent, il faut arrêter les appels à désobéir aux leaders de la coalition. Les manifestations de l’opposition, bien que s’inscrivant dans le cadre de la loi, produisent leurs effets et mettent sérieusement le pouvoir cinquantenaire dans une situation difficile. Cessons de mentir au peuple togolais en faisant des comparaisons fausses.

Au Burkina Faso, l’armée a pactisé avec la population civile dès les premiers instants de la lutte. Ce n’est pas encore le cas au Togo. Dans ces circonstances, demander aux manifestants de forcer les barrières des forces de l’ordre, c’est les envoyer à l’abattoir. Quand on est un leader sérieux, on ne peut jamais prendre une telle décision.

Mais le moment viendra où l’armée, ou tout du moins, une partie de celle-ci va prendre fait et cause pour le peuple contre le pouvoir clanique des Gnassingbé.

BINAFAME Kohan Kidékiyime, le 18 décembre 2017.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.