Atelier de validation de l’étude sur les pratiques de la mise en oeuvre du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens aux postes frontaliers du Togo

139

Le ministère de la sécurité et de la protection civile a organisé le lundi 14 août 2017 à Lomé, un atelier de validation de l’étude des pratiques anormales empêchant, la mise en œuvre du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens aux postes frontaliers Togo-Benin, Togo-Ghana et Togo Burkina Faso.

L’objectif de cette rencontre est de disposer d’un rapport consensuel de tous les acteurs intervenant sur les questions de migration et de développement à travers une libre circulation des personnes et des biens entre le Togo et les pays voisins.

Les travaux ont été ouverts par le ministre de la sécurité et de la protection civile, le colonel YARK Damehame.

Près de 40 ans après des entraves à cette libre circulation des personnes et des biens existent entre les états. Récemment la frontière Togo-Ghana à été ouverte 24h/24h tout comme celle entre le Togo et le Benin.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here