Atchadam veut mettre tout Lomé dehors jeudi pour conclure la lutte Featured

De nombreux togolais ont répondu mercredi à l’appel de la coalition des forces démocratiques  de l’opposition pour réclamer le retour à la Constitution de 1992, le vote de la diaspora et la libération des manifestants détenus. Tous les leaders de la coalition étaient présents à cette manifestation dont Tikpi Atchadam, le président du PNP qui retrouve la foule après son absence lors des manifestations des 20 et 21 septembre dernier.

Dans un bref message qu’il a adressé aux populations à l’issue de la manifestation qui a chuté à la Plage, Tikpi Atchadam a indiqué qu’il veut conclure la lutte ce jeudi avec la marche de la colère.

« Nous devons conclure la lutte et c’est le moment ou jamais. Jusqu’à aujourd’hui, qu’est-ce qu’on nous oppose ? La question d’itinéraire. Si tout le Togo est dehors, si tout Lomé es dehors, la question d’itinéraire est vidée de tout son sens », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « Que tout Lomé sorte jeudi pour conclure la lutte ».

Pour Brigitte Adjamagbo-Johnson, le régime fait la sourde oreille et traîne le pas pour ne pas accéder aux revendications de l’opposition. Elle invite le chef de l’Etat à prendre ses responsabilités au quel cas, l’opposition fera de nouvelles manifestations la semaine prochaine pour rehausser le ton pour obliger le pouvoir à réagir.

La coalition de l’opposition parle d’une marche de colère ce jeudi sans pour autant expliquer ce qu’elle met dans cette colère.

Lors d’une conférence de presse tenue mercredi à Lomé, le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame a appelé l’opposition à la sagesse pour que cette nouvelle marche se déroule dans un esprit pacifique.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.