Atchadam prévient :’Si vous abandonnez, vous verrez les représailles’

Le leader de Parti National Panafricain (PNP), Tkpi Atchadam ne tergiverse pas. Au cours d’un meeting au siège de son parti ce weekend à Lomé, il a tenu un autre discours, celui d’un leader prévoyant, qui maîtrise le fonctionnement du régime dont il est pourfendeur.

Selon les révélations de Tikpi Achadam, l’échec du soulèvement en cours, débouchera systématiquement sur des représailles de la part du régime de Faure Gnassingbé car, dit-il, «Des éléments du régime s’infiltrent dans les rangs des manifestants au cours des marches, et prennent des photos, font des listes» de personnes à neutraliser, si jamais la «lutte échoue».

Ce serait comme vouloir assommer votre oppresseur d’une pierre, qu’une fois soulevée, vous perdez toute énergie pour la propulser. Elle retombera inévitablement sur vous, et vous serez la seule et unique victime, illustre Tikpi Atchadam. Abandonner la lutte, serait un regain de rage du régime. « Si vous abandonnez, vous verrez les représailles », a-t-il lancé.

Mais avant, le leader du PNP a relevé que la lutte qui est en cours, si elle aboutit sera l’acquis de tout le monde, sans distinction, les partisans du régime UNIR y compris.

rappelons que la coalition de l’opposition annonce de grands mouvements ces 4 et 5 Octobre, toujours pour exiger « un retour pur et simple à la constitution de 1992, le déverrouillage des institutions de la République, la libération des prisonniers politiques… ».

A.Lemou

www.icilome.com

1 COMMENTAIRE

  1. Nous ne pouvons pas abandonner cette lutte dj commence par les forces dmocratique parce que nous voulons le changement ds maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.