Assassinat du Colonel Bitala: Yark et Massina vont mener l’enquête

L’événement du mois, commenté sur les réseaux sociaux et qui alimente les médias togolais et étrangers, demeure la découverte du corps du Colonel Toussaint Bitala Madjoulba dans son bureau au camp FIR d’Agoè le lundi 4 mai dernier.


Depuis, aucune information venant des autorités togolaises sur les circonstances de la mort de ce haut gradé de l’armée togolaise. Finalement, le chef de l’Etat, selon les informations, a mis sur pied une commission d’enquête.

A LIRE AUSSI: BIR: qui est Tchangani Atafaï le successeur du Colonel Bitala?

C’est le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame qui préside cette commission d’enquête. Elle a pour mission de faire la lumière et déterminer les circonstances dans lesquelles cet officier est décédé.

Le Général Yark Damehame sera aidé dans cette mission par le Directeur général de la Gendarmerie nationale, le Colonel Yotroféï Massina, le Directeur général de la Police nationale, le Colonel Yaovi Okpaoul et le président de la Fédération togolaise de football (FTF), le Colonel Guy Kossi Akpovy. Certains officiers de la police judiciaire se retrouvent également dans cette commission d’enquête.

A LIRE AUSSI: Nouveau Gouvernement : Faure va miser sur les femmes

Dans la semaine, le Procureur de la République a indiqué que le désormais feu Bitala Mafdjoulba a été tué par balle. Sans trop de précisions. Ce qui en rajoute aux commentaires qui fusent sur les réseaux sociaux.

Jeudi dernier, la population de Siou, village dont est originaire la victime, était descendue dans les rues pour exiger plus d’informations sur ce qui est arrivé à leur fils et demander que son corps soit remis aux siens pour des rites traditionnels.

Togonyigban

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.