Artisanat : le gouvernement engagé à booster le secteur

0
126
Artisanat : le gouvernement engagé à booster le secteur

(Togo Officiel) – Au Togo, le secteur de l’artisanat fait l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement qui ambitionne d’en faire un levier de création de richesse et d’emplois. Durant les cinq dernières années, l’exécutif a en effet initié plusieurs actions pour mieux organiser le secteur et renforcer sa gouvernance.

Entre autres, la dotation des chambres régionales de métiers (CRM) et préfectorales de matériels roulants, la construction dans chaque préfecture d’un Centre de Ressources pour l’Artisanat (CRA) ainsi que des sièges des CRM dans les chefs-lieux de région. En outre, des vitrines artisanales régionales ont été mises en place dans les chefs-lieux et des sessions annuelles de renforcement de capacités techniques, entrepreneuriales et managériales, organisées au profit des acteurs.

A toutes ces initiatives, s’ajoute enfin le Marché international de l’artisanat (MIATO) lancé depuis 2019 pour mettre en lumière le génie des artisans togolais et valoriser les métiers porteurs de ce secteur.

« Vous devez bien entretenir les installations, bien gérer les recettes collectées, renouveler sur fonds propres les machines amorties, faire l’extension du centre à de nouveaux métiers en achetant de nouvelles machines par vous-même. Cette prise en main réelle des CRA permettra au ministère de pouvoir vous accompagner aisément pour de nouvelles demandes », a exhorté dans ce sens la ministre en charge du secteur, Rose Kayi Mivedor, lors d’une rencontre mardi 5 mars dernier avec les artisans du Grand Lomé.

Pour rappel, l’artisanat au Togo contribue à hauteur de 18% au PIB et est l’un des secteurs employant le plus important nombre de personnes avec près d’un million de personnes enregistrés. Au plan national, les artisans relèvent d’une faîtière dénommée Union des chambres régionales de métiers (URCM). 

Source : RepubliqueTogolaise.com