Argentine: la statue de Lionel Messi vandalisée à nouveau

47

La statue du footballeur Lionel Messi dans la capitale Argentine, Buenos Aires, a été vandalisée à nouveau. Cette fois le héros argentin a été coupé aux chevilles entre dimanche soir et lundi matin.
Les bottes de Messi chassait toujours une balle sur le socle pendant que le corps coupé a été poussé au sol et laissé étendu.

La statue a été érigée en juin 2016 après que Messi a annoncé sa retraite, brève comme il s’est avéré, de l’équipe nationale.
Il a été attaqué pour la première fois début janvier lorsque la vedette de Barcelone a été coupée en deux sur le torse.
La statue est érigée sur le Paseo de la Gloria (Promenade des gloires), aux côtés de monuments à d’autres héros sportifs argentins, y compris le vétéran de la NBA Manu Ginobili, la star de tennis Guillermo Vilas, le pilote de F1 Juan Manuel Fangio et le rugbyman Hugo Porta.

Les voisins de Messi n’ont pas été épargnés par les attaques. En 2016, la raquette de tennis de Gabriela Sabatini a été volée.

L’œuvre devait être restaurée dès cette semaine par les ateliers de la Mairie de Buenos Aires.

La destruction de la statue de Lionel Messi est un fait tout de même surprenant. La Pulga est actuellement au mieux de sa forme. L’Argentine participera à une énième édition de coupe du monde l’année prochaine grâce notamment aux prouesses de son génie. Le buteur Albiceleste, est l’auteur des trois réalisations de son équipe face à l’Equateur: C’était lors du dernier match qualificatif pour le mondial 2018. Les doubles champions du monde s’étaient imposés 3-1 devant les Equatoriens.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here