Après la profanation de sa tombe, le lieu de l’accident de DJ Arafat saccagé par un individu ce mardi


Le lieu de l’accident de Dj Arafat, où avaient été placés une pancarte à l’effigie de l’artiste et des bouquets de fleurs, a été saccagé par un individu qui semblait ne pas être en possession de tous ses états.

Après que la tombe de DJ Arafat ait été profanée quelques minutes seulement après son inhumation le 31 août 2019, un autre incident assez scandalisant s’est produit ce mardi 24 septembre 2019 aux environs de 11 heures 30 minutes sur les lieux du tragique accident de moto qui a arraché la vie au boss de la Yorogang le 12 août dernier, écrit nos confrères d’

En effet, un individu qui semblait ne pas être en possession de toutes ses facultés mentales a complètement semé le “bordel” sur le lieu de l’accident du Beerus Sama à Cocody-Angré sur la voie reliant le Pont-Soro à la représentation commerciale de l’ambassade de Chine.

‘’Ce fou furieux était torse nu, vêtu d’un short kaki, d’une paire de sandales noires et de chaussettes blanches. Tenant son tee-shirt à la main, il s’est exhibé sur la chaussée avant de ramasser les bouquets de fleurs posés sur le lieu de l’accident, puis de les jeter dans tous les sens.

«Il n’est pas mort», criait-il dans tous les sens, à la grande stupéfaction des passants et automobilistes qui ont suivi la scène’’, rapporte un témoin à abidjanshow.com qui a assisté à la scène.

Après avoir transformé le lieu de l’accident du Daishikan en un dépôt d’ordures, cet individu s’est fondu dans la nature. Cet incident suscite déjà de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Et plusieurs internautes estiment qu’il s’agit là d’un autre chinois qui n’arrive toujours pas à digérer la mort de Ange Didier Houon alias Arafat dj.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.