Après la mort de Kpalogo, un don d’un million de Fcfa des autorités

851

Un million de Franc CFA, c’est le don des autorités togolaises à la famille du célèbre boxeur Codjo Messan alias Kpalogo inhumé samedi dernier. Un geste appréciable, mais qui arrive tardivement puisque celui qui avait besoin de cette aide n’est plus.

“Je suis le premier boxeur togolais qui a combattu dans la catégorie mondiale. Si les anciens dirigeants ne m’ont rien fait, les nouveaux ne peuvent-ils pas faire quelque chose pour moi ou bien attendent-ils, peut-être, que je meurs pour recouvrir mon cercueil des couleurs nationales”, avait déclaré le boxeur togolais, champion d’Afrique et vice-champion du monde lançant un appel à l’aide, alors qu’il traversait une période difficile de sa vie.

Visiblement, Kpalogo a bien raison. Il est indéniable qu’honorer la mémoire d’un illustre disparu est une marque de révérence envers lui. Pourtant, le disparu quand il agonisait et qu’il appelait ici et là à l’aide, était abandonné à son triste sort.

Le vieux Kpalogo l’a vu venir. Son cercueil était recouvert « des couleurs nationales », son oraison funèbre avec des mots bien choisis par Guy Madjé Lorenzo, ministre en charge du Sport et en plus de cela d’un million de Fcfa, offert par le gouvernement togolais selon nos confrères de Nana Fm.

C’est dans le dénuement total que Kpalogo est mort et dire qu’après sa mort, cette somme est débloquée pour son enterrement.

Le ridicule ne tue pas au Togo!

Triste!

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here