Après la Francophonie et Afrique-Israël, un autre sommet menacé par la crise au Togo

0
865

Après le sommet Afrique Israël et la conférence ministérielle de la francophonie, la rencontre entre les chefs d’Etats de l’Union Africaine et ceux de l’Union Européenne serait également « menacée » par la crise politique au Togo.

Lire aussi : [Exclusif]: le sommet Afrique-Israël délocalisé vers un  autre pays

Selon les informations de Radio France Internationale (RFI), le gouvernement français ne voudrait pas que la crise politique togolaise porte atteinte à l’organisation de ce sommet prévu en novembre prochain dans la capitale ivoirienne Abidjan.Cette préoccupation motiverait – selon la même source- la demande faite aux acteurs politiques du Togo de trouver une issue à cette crise avant ce sommet UA-UE.

Pour ce qui est d’une implication personnelle des autorités françaises dans cette crise, il n’en sera rien à croire nos confrères. « Emmanuel Macron ne veut pas donner l’impression de s’ingérer dans les affaires togolaises », écrivent-ils. Rappelons que l’opposition a appelé la France à raisonner le pouvoir en place depuis les troubles politiques qui secouent le pays.

Lire aussi : Les (vraies) raisons du report du sommet Afrique- Israël

Par ailleurs, le sommet Israël -Afrique initialement prévue à Lomé mais finalement annulé, pourrait se tenir à Jérusalem en Israël dans les jours à venir d’après les médias israéliens. Des discussions seraient actuellement en cours entre Les dirigeants israélien et africains pour redéfinir les paramètres de cette rencontre.

TogoWeb.net