Après la Francophonie et Afrique-Israël, un autre sommet menacé par la crise au Togo

Après le sommet Afrique Israël et la conférence ministérielle de la francophonie, la rencontre entre les chefs d’Etats de l’Union Africaine et ceux de l’Union Européenne serait également « menacée » par la crise politique au Togo.

Lire aussi : [Exclusif]: le sommet Afrique-Israël délocalisé vers un  autre pays

Selon les informations de Radio France Internationale (RFI), le gouvernement français ne voudrait pas que la crise politique togolaise porte atteinte à l’organisation de ce sommet prévu en novembre prochain dans la capitale ivoirienne Abidjan.Cette préoccupation motiverait – selon la même source- la demande faite aux acteurs politiques du Togo de trouver une issue à cette crise avant ce sommet UA-UE.

Pour ce qui est d’une implication personnelle des autorités françaises dans cette crise, il n’en sera rien à croire nos confrères. « Emmanuel Macron ne veut pas donner l’impression de s’ingérer dans les affaires togolaises », écrivent-ils. Rappelons que l’opposition a appelé la France à raisonner le pouvoir en place depuis les troubles politiques qui secouent le pays.

Lire aussi : Les (vraies) raisons du report du sommet Afrique- Israël

Par ailleurs, le sommet Israël -Afrique initialement prévue à Lomé mais finalement annulé, pourrait se tenir à Jérusalem en Israël dans les jours à venir d’après les médias israéliens. Des discussions seraient actuellement en cours entre Les dirigeants israélien et africains pour redéfinir les paramètres de cette rencontre.

TogoWeb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.