Aného Dégbénou et Glidji accueillent « Les Démocrates »

159

La tournée nationale du parti « Les Démocrates », entamée depuis le 12 août dernier se poursuit. Ce dimanche, le cap était mis sur Aného Dégbénou. Au menu des discussions, l’unicité d’action de l’opposition togolaise, les réformes, la répression de la marche du PNP samedi, etc.

C’est en liesse que les populations d’Aného Dégbénou et leurs frères de Glidji ont reçu la délégation du parti Les Démocrates conduite par le porte-parole Gérard Akoumey. Ces populations constituées de jeunes et des femmes ont été entretenues sur le groupe des 6 dont fait partie le parti Les Démocrates de Nicodème Habia.

Le message d’unicité d’action de l’opposition togolaise qui s’impose dorénavant leur a été apporté. Pour « Les Démocrates », c’est ensemble que l’opposition peut mobiliser les populations pour changer la donne à la tête de ce pays.

Dans son intervention, Gérard Akoumey est revenu sur l’Accord Politique Global, 11 ans, jour pour jour ce dimanche dont les recommandations souffrent de matérialisation. Il a également déploré la répression des forces de l’ordre, qui a fait des morts lors de la marche pacifique du PNP à Sokodé.

Il faut comprendre aujourd’hui que le message a littéralement changé. L’objectif, selon le porte-parole du parti Les Démocrates, n’est plus les réformes. Pour lui, les réformes ne sont pas la porte de sortie pour la libération du peuple togolais, mais c’est le départ de Faure Gnassingbé. Il est temps et le règne cinquantenaire doit prendre fin.

« A voir ce qui s’est passé ce samedi (ndlr, 19 août), la population togolaise est déjà mobilisée. Le peuple togolais va faire partir Faure Gnassingbé. L’opposition togolaise est dans une dynamique. On s’est dit que ce sont des actions d’étapes. Chacun allait mobiliser et se retrouver pour la bataille finale. Le pouvoir en place veut brimer nos droits. Nous ne l’accepterons pas. Les revendications portées par le PNP sont les revendications de toute l’opposition togolaise et le pouvoir doit s’attendre à voir l’opposition en bloc face à lui et nous ferons partir Faure Gnassingbé », a laissé entendre Gérard Akoumey.

Dans les jours à venir, Les Démocrates seront à Afagnan, dans l’Avé et Danyi.

Magnim

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here