« Akufo-Addo et moi, nous n’avons jamais fait confiance à Alpha Condé »- Fabre

Publicités

La récente sortie fracassante de Jean-Pierre Fabre continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Dans une interview accordée à nos confrères du journal L’INTELLIGENT, le leader de l’ANC s’est prononcé sur la crise politique de 2017 et la médiation de la CEDEAO.

A LIRE AUSSI: Confidentiel: la fortune personnelle des Gnassingbé enfin dévoilée!

Sans détours, Jean-Pierre Fabre, qui s’est fait « tout petit » depuis la dernière élection présidentielle, est revenu sur ses relations tendues avec les chefs d’Etats de la sous-région, notamment Alpha Condé. Extrait…

Publicités

L’INTELLIGENT: Sincèrement, en 30 ans, qu’est-ce qui vous a marqué et quel est le médiateur qui vous a compris et celui qui ne vous a pas compris, mieux, lequel d’entre eux vous a roulé dans la farine ? Et surtout, comment êtes-vous arrivé à faire confiance au président Nana Akoufo Ado et surtout aux présidents Alpha Condé et à Alassane Ouattara qui étaient dans la même logique que le pouvoir togolais, avoir un 3ème mandat et conserver le plus longtemps possible le pouvoir ?

Publicités

J’espère que ma réponse éclairera un peu la lanterne de nos compatriotes qui naviguent en plein brouillard. Il est révélateur que vous utilisiez le terme médiateur alors que les personnes dont vous citez les noms, se considèrent comme facilitateurs. Le médiateur a plus de pouvoir que le facilitateur. Qui, lui, se contente, la plupart du temps, de rechercher les moyens d’imposer la volonté du plus fort à celui qu’il considère comme faible, en l’occurrence nous.

A LIRE AUSSI: Confusion au Ghana: Shatta Wale activement recherché par la police

Il suffit d’observer ce qu’Alpha Condé a fait par la suite en Guinée, pour comprendre le rôle néfaste qu’il a joué au Togo. Dès le début, la facilitation ghanéenne se méfiait de son homologue guinéen, qu’elle soupçonnait d’être dans la même logique de conservation de pouvoir que le régime RPT/UNIR. Elle n’avait pas tort.

Mais la facilitation ghanéenne a laissé faire parce que les chefs d’Etat africains, surtout de la CEDEAO, considèrent qu’ils participent à un club dont les membres se doivent solidarité entre eux, en toute situation. La démocratie est souvent, pour ne pas dire tout le temps, sacrifiée à d’autres intérêts. Que pouvions-nous faire ? La seule chose, c’était refuser la présence de la CEDEAO ? Etait-ce possible dans l’état de division de l’opposition ? Certaines de mes interventions fermes, devant des chefs d’Etat, m’ont été reprochées par mes collègues.

A LIRE AUSSI: Suspension d’un Directeur pour recensement de filles vierges: l’autre version de l’affaire

Voilà pourquoi, moi, je n’ai jamais fait confiance à personne d’autre qu’au peuple togolais. Nul n’ignore au Togo que nous à l’ANC, avons toujours prôné comme arme absolue de notre lutte, la mobilisation populaire. Mais notre talon d’Achille, c’est le caractère disparate pour ne pas dire hétéroclite de l’opposition togolaise.

Les chats, les loups, les tortues et les papillons, prétendent y cohabiter au nom de la poursuite du même idéal d’alternance et de changement. Alors que le RPT-UNIR est un bloc monolithique homogène, uni par la volonté de conservation du pouvoir à tout prix, pour demeurer toujours autour de la mangeoire.

A LIRE AUSSI: Affaire Ornella: de lourdes sanctions tombent au CHU

La facilitation guinéenne ne s’est pas privée d’exploiter cette faiblesse pour nous diviser. Ceux qui n’ont jamais rien vu, se sont jetés dans ses bras pour lui plaire.

Vous ne devez donc pas être mécontents du coup d’Etat qui a renversé Alpha Condé ?

JPF : Je dois avouer qu’Alpha Condé a tout mis en œuvre pour mériter son sort actuel. La modification constitutionnelle, les nombreux cadavres dont il a parsemé sa route pour conquérir son troisième mandat, toutes ces manœuvres pour se maintenir au pouvoir, ont permis aux auteurs du coup d’Etat, de justifier celui-ci. Alpha Condé paye, pour ainsi dire, le ‘’bordel’’ qu’il a semé chez nous.

Publicités


Publicités


Jean-Pierre Fabre (Archives)

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.