Home Economie Agrobusiness : qui sont ces hommes d’affaires allemands en repérage au Togo ?

Agrobusiness : qui sont ces hommes d’affaires allemands en repérage au Togo ?

0
143
Calafi-Sarl-Allemands.jpg

Après des hommes d’affaires français, turcs et récemment britanniques, c’était au tour des Allemands de s’informer le lundi 27 février 2023, des opportunités d’investissement au Togo, précisément dans le secteur agricole. En mission au Togo, ils ont eu des entretiens avec les responsables de la société togolaise Calafi Sarl, active dans le transfert de technologies, l’agro-industrie et les énergies renouvelables.

https://gtaassurancesvie.tg/assur-pay/

Concrètement les filières porteuses notamment le soja bio, l’ananas, les zones d’aménagement agricole planifiées (ZAAP), les agropoles, les politiques d’irrigation, les projets d’aménagement des terres agricoles et de mécanisation, ont été présentés aux opérateurs économiques allemands.

Aussi, le défi de financement du secteur agricole était au cœur des échanges à la suite desquels « des réflexions sont jetées pour soutenir les efforts en cours des autorités afin d’encourager le retour volontaire des jeunes à la terre », d’après Lambert Nayanté, directeur du groupe Calafi.

À la suite des présentations, la délégation allemande s’est engagée à investir au Togo, pays qu’elle juge stable et attractif.  « Nos attentes, c’est d’appuyer la mécanisation de l’agriculture, soutenir les initiatives agricoles, faire venir les technologies allemandes pour faire de l’agriculture togolaise, une agriculture durable, autosuffisante et résiliente », a déclaré Andreas Bonacina, chef de la délégation allemande, responsable du groupe Investic Holding.

Pour rappel, les séries de rencontres initiées par les autorités togolaises et le secteur privé avec les opérateurs économiques des pays occidentaux et autres ont pour objectif de promouvoir l’attractivité du Togo auprès des investisseurs et institutions clés de ces Etats.

Avec Togo First

Source : Togoweb.net

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.