Agbeyome Kodjo: 'le référendum n’est pas une solution urgente et immédiate' Featured

158

L’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) réagit suite au communiqué conjoint de l’Union Africaine, la CEDEAO et de l’ONU relativement à la crispation politique au Togo. La formation politique présidée par Agbeyome Kodjo salue la volonté et la mobilisation de la communauté internationale d’accompagner le Togo vers une sortie de crise pacifique. Elle appelle le régime a abandonné la voie du référendum pour rechercher le consensus au Parlement.

Dans un communiqué diffusé vendredi et dont Togo Breaking News a obtenu copie, OBUTS estime que la consultation envisagée du corps électoral par voie référendaire « bien que pertinente, méconnaît cependant, l’exception que constitue le contexte politique fortement tendu que traverse actuellement » le Togo.

« En l’état, une consultation par voie référendaire risque d’être longue dans sa mise en œuvre et substantiellement onéreuse dans son organisation matérielle. Pareille option ne constitue pas une solution immédiate et urgente tendant à conjurer le danger qui guette la Nation », lit-on dans la note signée par son président.

Par le même biais, Agbeyomé Kodjo et son part adjurent « le Chef de l’État de prendre en responsabilité, toutes mesures adéquates aux fins de décrispation du climat sociopolitique ». 

« En opportunité politique, il échoit au Chef de l’État, de demander à l’Assemblée nationale, une seconde lecture du texte gouvernemental portant projet de loi relatif aux réformes constitutionnelles, en vue de son adoption par les députés », propose l’ancien Premier Ministre.

Par la même occasion, OBUTS demande à la majorité parlementaire de concéder à l’opposition parlementaire, dans le seul souci de l’intérêt général, l’exercice des prérogatives parlementaires qui lui sont ouvertes, conformément aux dispositions prévues par le Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale, en accueillant favorablement l’incorporation au projet de loi du gouvernement, de tous les amendements adéquats à portée réaliste.

Obuts rappelle utilement aux députés qu’ils ont un mandat représentatif à portée républicaine, « qui a vocation à être au-dessus de toute considération partisane ». Une façon d’inviter les députés à être au-dessus du débat politique.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here