Adjamagbo-Johnson saisit le président de la CELI Ogou 1 pour fraudes

0
480
Adjamagbo-Johnson saisit le président de la CELI Ogou 1 pour fraudes

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, tête de la liste C14 aux municipales dans la commune de l’Ogou 1, adresse un courrier au président de la Commission électorale locale indépendante (CELI) de cette circonscription pour fraudes massives. Elle demande la vérité des urnes.

Dans cette correspondance, avec pour objet « demande de recomptage des bulletins et de vérification de l’uniformité de la couleur de l’encre des empreintes posées sur les bulletins », la Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) relève une série d’anomalies qui déteignent sur les résultats dans la commune Ogou 1.

L’opposante exige un « recomptage des bulletins de vote en vue de vérifier leur concordance avec le nombre de votants ayant émargé et une vérification de l’uniformité de la couleur de l’encre des empreintes posées sur les bulletins ».

La demande de Kafui Brigitte Adjamgbo-Johnson porte d’une part sur 44 des 137 bureaux de vote de la circonscription électorale de l’Ogou 1, et d’autre part « sur l’événement survenu dans le bureau de vote N°2 à l’EPP Olessé, où un électeur a été surpris en plein bourrage d’urne et remis entre les mains des forces de l’ordre ».

Ce qu’il faut appeler des fraudes manifestes sont consignées, rappelle-t-elle, sur les procès-verbaux en sa possession. Dans ce contexte, seules les « investigations sont nécessaires afin de rétablir les résultats réels » tels qu’exprimés par les électeurs.

Notons que les locales de ce dimanche 30 juin se sont déroulées, dans l’ensemble et comme d’habitude, dans un cafouillage total orchestré par les tenants du pouvoir.

A.H.

Source : www.icilome.com