Accident ou malfaçon ?

402

Un immeuble d’un étage s’est effondré dans la nuit de jeudi à Kodjoviakopé (quartier frontalier avec le Ghana). Le bilan est sévère, une dizaine de blessés graves.

Le bâtiment, construit il y a 30 ans, semblait sain dans ses structures. Mais de nombreux édifices plus ou moins récents sont édifiés sans respecter les normes de sécurité.

Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine du sinistre.

En juin dernier, l’effondrement partiel d’un immeuble en centre ville de Lomé avait fait 3 morts.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here