AAVOED lance ‘Respect Environnement’ contre les changements climatiques

277

L’association Aide et Action à la Veuve, à l’Orphelin et à l’Enfant Déshérité (A.A.V.O.E.D) a lancé mardi à Lomé son projet Respect Environnement sous le thème : « Appui aux populations vulnérables à travers la gestion bénéfique et durable de l’environnement ».

Selon la présidente de l’association, Me Françoise Kadjaka-Abougnima, le but visé est d’apporter une solution durable aux populations vulnérables. Les domaines ciblés sont l’accès à l’eau potable, à l’énergie et la formation professionnelle dans une approche de gestion équilibrée des ressources. 

Le projet permettra de renforcer l’autonomisation de la femme et de la jeune fille dans le respect de son environnement à travers des activités génératrices de revenus pouvant améliorer leur qualité de vie.

«Aujourd’hui les actes que nous posons entament dangereusement la biodiversité de l’environnement… C’est pour cela que le projet amène les femmes à reboiser, sensibiliser sur la nécessité de planter des arbres pérennes comme le palmier à l’huile, le baobab. etc…», a indiqué Me Kadjaka-Abougnima.

Pour y arriver, 22 ambassadeurs ont été formés. Il s’agit de jeunes capables de concevoir des outils et de les utiliser. 

Le projet englobe la production d’eau potable par la méthode Sodis, qui permet de désinfecter et de rendre potable l’eau à l’aide de rayons solaires. Il prend en compte également le recyclage des ordures ménagères en biogaz artisanal pour la cuisine et la valorisation de l’effluent en compost pour les champs; la fabrication des lampes à calebasse décorées et à boîtes de cannettes recyclées, lampes à calebasse solaires chargeables et installation d’un kiosque solaire, etc.

En outre, il est prévu le reboisement de l’environnement immédiat par la production des cultures utiles, source de revenus. Les populations seront également sensibilisées sur les éco-gestes. La diffusion d’un film documentaire sur le projet est attendue.

La phase pilote du projet est en cours à Dalavé (35 km de Lomé). Les bénéficiaires de cette phase ont reçu mardi leurs attestations de fin de formation.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here