A la Coalition des 14, l’union fait la force

0
442


Les supposées divisions au sein de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise sont démenties par Ouro-Djikpa Tchatikpi, Conseiller du président du Parti national panafricain (PNP).

Les détracteurs de la Coalition des 14 n’hésitent pas à pointer du doigt les divisions qui mineraient le groupe. De façon générale, ils mettent en avant, une divergence de points de vue entre Jean-Pierre Fabre et Tikpi Atchadam. Des informations destinées à démobiliser leurs militants et sympathisants, accusent les membres de ce regroupement.

Devant les professionnels des médias hier à Lomé, Ouro-Djikpa Tchatikpi, conseiller de Tikpi Atchadam, a tenu à lever l’équivoque : « Je vais rapidement vous rassurer que depuis la Coalition a été mise sur les fonts baptismaux le 22 août 2017 jusqu’aujourd’hui, soit 10 mois après, le débat est notre matériel de travail ».

Il va loin et précise : « C’est au bout du débat que nous menons nos activités ». Et d’ajouter : « Chaque parti a ses positions. Lorsqu’il y a une thématique, chacun met ses idées dans la cagnotte pour en débattre. C’est à l’issue de ce débat-là que nous parvenons à un consensus ».

Ouro-Djikpa Tchatikpi rappelle que c’est ensemble que « le combat (sera mené) jusqu’à la victoire finale ». En clair, martèle-t-il, le PNP et l’Alliance nationale pour le changement (ANC) n’ont aucun différend et ils n’en auront pas, l’essentiel étant l’intérêt supérieur du peuple togolais qui réclame l’alternance au sommet de l’Etat.

A.H.

Source : www.icilome.com