A Gléi, des dizaines d’enfants ne sont plus des hommes sans pièces

Cinquante (50) enfants des cantons de Gléi, de Katoré, d’Akparé et d’Atcha disposent désormais d’actes de naissance grâce à l’action de l’ONG Togo-To-Togo. Ils ont reçu ce précieux document dimanche à Gléi en présence de Major Bilizim Kouloun et du président de la délégation Spéciale de la Commune d’Atakpamé, Adjonou Kasségnè notamment.

Cette action s’inscrit dans le cadre de l’exécution d’un projet évalué à 1,3 million de FCFA, financé notamment par I’LABORATORANTI NEL SI, une ONG basée en Italie.

En remettant les naissances, le président de l’ONG Togo-To-Togo Dieudonné Thaddee, le président de l’Ong Togo-To-Togo a salué les bonnes volontés qui ont permis à ce rêve de devenir une réalité.

A l’occasion, Adjonou Kasségnè a sensibilisé les parents sur l’importance d’établir un acte de naissance à son enfant, la démarche à suivre et les lieux où ils sont établis. Quant aux parents qui n’ont pas encore leurs actes de naissance d’aller au tribunal pour ce faire établir.

« Pour le mariage ou en cas de décès il faut un certificat de naissance pour confirmation de ce dernier », a-t-il ajouté.

Les bénéficiaires ont remercié les donateurs et souhaité que d’autres initiatives soient prises en faveur de la population pour booster le développement économique afin d’éradiquer la pauvreté en milieu rural.

Créé en février 2008, l’ONG Togo-To-Togo œuvre dans le domaine de l’éducation, santé et la formation civique. Il a pour mission de changer la mentalité des uns et des autres afin qu’ils comprennent qu’ils ont le devoir de contribuer au développement du pays.

Avec Landrykoss

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.