19 août 2017-19 août 2018/ Le PNP n’oublie pas les « martyrs » de la constitution de 1992

238

La crise que traverse le Togo tire ses racines du 19 août 2017, date à laquelle le pays a connu un regain de la lutte pour l’alternance redynamisée par Tipki Salifou Atchadam, leader du Parti National Panafricain (PNP). Ce 19 août 2018  marquera le 1er anniversaire du soulèvement populaire survenu à l’appel du parti auquel se sont joints plus tard d’autres formations politiques de l’opposition. Le PNP se remémore tous ceux qui ont payé de leurs vies pour l’aboutissement de la lutte.

19 août 2017. Le PNP, parti politique quasi inconnu sur l’échiquier national, lance un appel à manifester simultanément dans plusieurs villes du pays pour exiger le retour à la constitution de 1992, malgré l’interdiction officielle. Des échauffourées s’en suivent. Les autres leaders de l’opposition soutiennent la lutte. Les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre et de sécurité dans ces villes occasionne des morts ainsi que l’interpellation de plusieurs personnes.  Le bilan officiel fait état de 2 morts dont 1 par balle ( alors que l’opposition parle de 7 morts) ainsi que 2 bureaux de police brûlés, un véhicule de la gendarmerie calciné et 2 armes de guerre avec des munitions volées.

Débute alors une série de manifestations parsemées par la répression, des arrestations et des décès qui va déboucher sur une crise qui, jusqu’alors, n’a pas connu d’épilogue. Le Parti n’en démord pas. En attendant de poursuivre la lutte,  les responsables s’en remettent à Dieu et tiennent à honorer la mémoire de ceux qui sont tombés depuis cette date jusqu’à ce jour.

« Le bureau national demande aux responsables, militants et sympathisants ainsi qu’à tous les Togolais d’implorer Dieu pour sa miséricorde à tous ceux et celles qui ont sacrifié leur vie pour un Togo démocratique et prospère, pour la libération sans condition et sans délai de tous les détenus de l’arbitraire, la guérison de tous les blessés touchés dans leur chair et dans leur esprit et pour le retour de tous les réfugiés et foyers dans leur foyer respectifs »,  a invité  le conseiller spécial du président du PNP, Ouro-Djikpa Tchatikpi, dans un message diffusé sur les réseaux sociaux.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here