10 ans après le drame de Lungi, les familles toujours dans l’attente Featured

923

Nous sommes aujourd’hui le 3 juin 2017 et il y a exactement 10 ans que la délégation de l’équipe nationale togolaise en Sierra Leone dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2008 a connu l’effroyable drame qui s’était produit à l’Aéroport de Lungi dans la Banlieue de Freetown.

Après une victoire du Togo sur la sélection sierra Léonaise, 1-0, la délégation togolaise a été victime d’un accident d’hélicoptère au moment de rallier Lungi en vue du départ pour Lomé.
Le bilan de ce drame a été lourd : 22 morts, dont 13 togolais parmi lesquels le ministre des sports et des Loisirs d’alors, Richard Attipoé, le vice-président de la FTF, Théodore Amégnran, Olive Mensah (journaliste), Kudzi Selom, Gado Pondika. Le reste de la délégation avait été ramené à Lomé par l’avion présidentiel.
Samedi, la Fédération togolaise de football (FTF) et le ministère des sports ont renouvelé leur compassion aux familles des victimes de ce drame et de tous les autres drames qui ont frappé le football togolais depuis 2007.
Les familles des victimes du drame sont encore dans l’attente de l’indemnisation promise par le Chef de l’Etat Sierra Léonais en 2012 lorsqu’il a dépêché à Lomé, une mission conduite par Mme Ebun Jusu, la ministre des affaires étrangères d’alors.
Cette promesse peine à se réaliser et l’avocat des Victimes, Me Paul Dodji Apévon n’a jamais cessé de s’activer pour que les autorités Sierra Léonaises tiennent leur promesse.

A l’époque, le Président togolais, Faure Gnassingbé avait décaissé une somme de 90 millions Fcfa aux familles des victimes.
Par ailleurs, la tragédie vient d’être relatée dans un livre par Pierrot Attiogbé. L’ouvrage intitulé « Lungi : Le récit d’une tragédie », est dédicacé cet après-midi à Lomé.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here