Les risques de la climatisation pour la santé : Comment les réduire ?

107

Les risques de la climatisation pour la santé : Comment les réduire ?

D’après des études, au moins 60% des travailleurs du secteur formel passent 10 heures de temps par jour dans la climatisation présente dans leurs bureaux et dans leurs voitures. En Afrique essentiellement, l’air conditionné est un véritable confort à cause du climat relativement chaud. Cependant, pousser le climatiseur à fond n’est pas sans risques sur la santé.

En effet, l’air conditionné entraine des risques plus ou moins graves sur la santé : frissons, maux de tête, vertiges, difficultés respiratoires etc. L’un des principaux risques de la climatisation pour la santé est le choc thermique qui est lié à une différence de température de plus de 5 à 6°C entre l’intérieur (bureau, voiture) et l’extérieur (l’air ambiant). Par conséquent, gardez toujours un gilet et un foulard à portée de main pour remédier aux inévitables différences de température.

Par ailleurs, l’air frais soufflé par un climatiseur peut aussi être à l’origine des douleurs musculaires ou des maux de dos au cas où on reçoit en permanence le flux d’air dans le dos ou sur la nuque. Evitez donc de placer votre bureau en dessous du climatiseur. Non seulement, le froid affaiblit les défenses immunitaires mais l’air sec du climatiseur fragilise les muqueuses. Les virus et les bactéries en profitent donc pour se développer. Par ailleurs, l’air sec du climatiseur peut aussi provoquer une gêne voire des irritations chez les personnes qui ont les yeux sensibles, en particulier celles qui portent des lentilles correctrices.

Aussi, certains climatiseurs sont de véritables nids à microbes qui peuvent être dispersés dans l’air par la climatisation. Pour limiter les risques de contamination, il suffit d’entretenir ou de faire entretenir régulièrement son climatiseur.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here