Le désarrimage du F CFA vu par Edem Kodjo

2085

Mercredi, lors de la cérémonie de présentation et de dédicace des recueils du Club Diplomatique de Lomé, la question du désarrimage du F CFA s’est invitée dans le débat. L’ancien Premier ministre, Edem Kodjo, s’est prononcé sur le sujet.

Selon le Président de la fondation Pax Africana, normalement, la question du désarrimage du F CFA ne doit pas être un sujet à polémique.

« Il y a seulement une petite comptabilité à faire sur les avantages et les inconvénients. Le reste, c’est comment réduire les inconvénients et augmenter les avantages. C’est tout », a lâché Edem Kodjo.

A en croire l’ancien Secrétaire Général de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), tout ce que l’on raconte aujourd’hui au sujet du franc CFA lui fait « rigoler ». Parce que le désarrimage du F CFA n’est rien de compliqué, ni de mystérieux, précise-t-il.

Pour lui, ce qui importe, c’est la volonté manifeste des dirigeants africains.

KG.

Source : www.icilome.com