Indécence des pilleurs de la République : VOSS, la nouvelle eau de grand luxe de la minorité pendant que la majorité manque d’eau potable

635
Indécence des pilleurs de la République : VOSS, la nouvelle eau de grand luxe de la minorité pendant que la majorité manque d’eau potable

L’eau très présente sur la terre est indispensable à toute forme de vie humaine, animale ou végétale. Il n’est donc pas un liquide banal. L’eau, c’est la vie, dit-on souvent à juste titre. Ce liquide indispensable pour la vie est une denrée rare pour des millions d’habitants sur la Terre. Sous d’autres cieux, elle cristallise les tensions entre pays et pourrait être au cœur de plusieurs conflits dans le monde si rien n’est fait.

En Afrique, le problème de manque d’eau potable est un drame pour les populations tant urbaines que rurales. Au Togo, selon les chiffres de l’Unicef, en 2009 plus de 61% des populations n’ont pas accès à l’eau potable. 39 % des populations vivant en zone urbaine ont accès à cette source de vie alors que 70% de celles rurales en sont privées. La réduction de la pauvreté passe indubitablement par l’accès à l’eau potable d’une grande partie de la population. Un défi majeur que peinent à réaliser les dirigeants de plusieurs pays africains, particulièrement le Togo.

Pendant que les populations des villes et des campagnes ont toutes les peines du monde à trouver de l’eau potable, ceux qui sont identifiés comme la minorité qui pille le pays s’offrent de l’eau de luxe commandée directement de l’Occident. Quelle folie ne réaliserait pas l’Africain avec l’argent du contribuable ? Ceux qui continuent de maintenir le peuple dans la misère n’ont décidément pas de limite, ni de principe dans la dilapidation des fonds publics. Ils sont insensibles à la misère de leurs frères et sœurs restés dans les villages qui peinent à trouver une goutte d’eau potable pendant qu’eux, ils sont assis sur des milliards. S’acheter une bouteille d’Evian au Togo dans les années 1990 était un signe d’aisance. A l’époque, il n‘existait pas de société productrice d’eau minérale. Les rares bouteilles d’eau minérale venaient de l’extérieur au point que la marque Evian était confondue à toutes les eaux marques d’eau minérale. Puis arriva la production locale à travers une multitude de marques ( Voltic, Vitale, Clever, Aqua Belle, Cristal, etc). L’eau minérale n’était plus uniquement l’apanage des familles aisées. La consommation est en forte progression au niveau de la classe moyenne qui émerge. Pendant ce temps le bas peuple se contente des fameux « pure water » qui pullulent un peu partout dans le pays sans aucun contrôle.

Pendant qu’ à Tandjouaré, à Kpayendiga, le long du fleuve Oti, à Madjatom dans la Binah, à Tsévié dans la région maritime et un peu partout au Togo, les populations partagent les mêmes sources d’eau que les animaux, à Lomé la minorité qui pille le pays ne trouve plus les multiples marques d’eau minérale qui envahissent le marché à son goût. Elle a alors décidé de monter d’un pallier dans sa quête d’eau minérale de qualité dans le monde. Et c’est en Norvège qu’elle a trouvé son goût. VOSS, c’est le nom de l’eau minérale sur laquelle la minorité au pouvoir a jeté son dévolu depuis quelques années. La femme d’un baron officier des renseignements à la retraite en a l’exclusivité au Togo. Importée de la Norvège en quantité suffisante, cette eau garnit désormais la table de certains pontes lors des grands évènements. Elle ne circule qu’entre les membres de la minorité qui, justement, dispose des moyens pour s’offrir la petite bouteille en verre à… 7000f l’unité. C’est donc la nouvelle tendance au pays des parvenus qui ont fait main basse sur les richesses du pays.

VOSS signifie « chute d’eau» en Norvégien. Elle est parmi les eaux les plus pures au monde jaillissant d’une couche aquifère et protégée pendant des siècles sous la glace et la roche dans le désert intact de la Norvège centrale. Le processus de filtrage séculaire dont elle bénéficie en a fait une eau dépourvue de sodium et complètement privée de minéraux, lui donnant une saveur inimitable. Son taux de sodium 22 mg est aujourd’hui inégalé, faisant d’elle la plus pure qui soit embouteillée au monde. Le design de sa bouteille unique au monde est signé par un des designers de Ralph Lauren et Calvin Klein. Eau de référence dans les plus prestigieux établissements hoteliers du monde, on la retrouve notamment au Trafalgar de Londres ou au Ritz-Carlton Hôtel de Manhattan. VOSS, c’est l’eau de luxe de nombreuses stars américaines comme Madonna et bien d’autres. Aux stars américaines, il faudra désormais ajouter la liste des prévaricateurs du Togo qui s’en délectent à cœur-joie pendant que leurs parents, frères et sœurs au village éprouvent toutes les peines du monde à trouver une calebasse d’eau potable pour étancher leur soif.

Le cynisme et la méchanceté de ceux qui gèrent le Togo ou gravitent autour du régime cinquantenaire dépassent tout entendement. Ils ont déjà délaissé les hôpitaux et les centres de santé pour aller se soigner à prix d’or en occident. Ils envoient leurs femmes accoucher aux USA pour que leurs enfants bénéficient de la nationalité américaine. Maintenant c’est une eau rare qu’ils importent de la Norvège pour étancher leur soif au pays, pendant que sur tous les plans, les populations dont ils sollicitent souvent le vote comme des bêtes sauvages crèvent de la faim, n’arrivent pas à se soigner et meurent. Pour ne pas atterrir à la morgue des hôpitaux qui sont devenus des mouroirs, certains parmi eux n’hésitent pas à aménager des chambres froides dans leurs maisons. Bientôt, ils commanderont des cercueils spéciaux en Occident pour leur enterrement, si certains ne le font pas déjà.

C’est ainsi que se déclinent deux visages d’un même pays. Une minorité cynique, méchante, provocatrice qui a fait main basse sur les richesses du pays et fait ce que bon lui semble avec l’argent du contribuable, et une majorité confinée dans la misère, la pauvreté sur l’ensemble du territoire.

Pour la minorité jouisseuse togolaise, il ne reste qu’à chercher la recette d’une vie éternelle sur la terre. Si d’aventure vous rencontrez le bon Dieu, dites-lui de faire attention parce que la minorité jouisseuse togolaise n’hésitera pas à le dévaliser pour prendre possession du secret de la vie éternelle sur Terre (sic).

Source : www.icilome.com

6 COMMENTS

  1. la conclusion est rigolo. notre maladie trouvera le remède que si seulement si l’opposition partagée arrive à s’unir malgré tout pour mettre en place des idées adéquate et prendre des mesure idoines afin de trouver l’issue de ce problème. sans quoi Dieu ne fera ni miracle ni….et le rêve togolais sur la question de l’alternance restera compliqué pour ne pas dire impossible. merci

  2. Malheureusement pour eux que la vie éternelle ne s’achète pas quelque soit leur argendesang.Et c’est pourquoi ils après les hopitogo en Israël et leureupaen .

LEAVE A REPLY