Adidogomé : Un conducteur de taxi-moto tué par deux individus à coups de poignard

427
Moto de la victime

C’est dans tristesse que les habitants d’Adidogomé ont débuté cette semaine. Lundi aux environs de 5 heures du matin, ils ont fait la découverte macabre d’un jeune conducteur de taxi-moto communément appelé Zemidjan dans les encablures de l’école « la Maîtrise ».

A en croire quelques témoins à qui le conducteur, agonisant, se serait confié avant de rendre l’âme, ce dernier aurait été agressé par deux quidams qu’il avait remorqués et déposés dans le quartier.

Une fois arrivés, les deux individus auraient tenté de lui retirer sa moto, mais puisque ce dernier leur opposait une résistance, ils l’ont donné plusieurs coups de poignard. Ameutés par les cris de la victime, les riverains ont accouru, mais les deux braqueurs ont détalé, laissant la moto sur les lieux.

Éradiquer l’insécurité dans les rues de Lomé et de l’intérieur du pays, est visiblement une mission impossible pour les forces de sécurité togolaises.

Malgré les patrouilles, les populations ne sont pas en sécurité. L’extrême vigilance est sans doute la meilleure sécurité de tous.

JA

Lomechrono.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY